Comment choisir sa véranda ?

La véranda est un intermédiaire entre la maison et le jardin, Elle s’harmonise avec tous les styles d’habitation (ancien ou neuf) pour allonger votre espace de vie. La transformer en salon, salle de jeu, cuisine, elle peut être multifonction. Mais elle doit être édifier selon certaines règles.

Bien préparer son projet ?
Avant de ce lancer dans la création d’une telle extension de verre il faut attentivement étudier les différentes possibilité afin d’éviter toutes mauvaises surprises.

Doit-on déposer un permis de construire ?
Pour toutes vérandas ayant une surface inférieure à 20m², il faut établir une déclaration préalable de travaux, en mairie (délais: environ 1 mois). Par contre, si la surface est supérieure à 20 m², Il faut passer par une demande de permis de construire qui devra être déposée à la DDE ou à la mairie (délais: environ 3 mois).

Les vérandas soumisent aux taxes ?
La véranda est jugée comme une nouvelle pièce de vie. Elle augmente la surface habitable, de ce fait il y aura une incidence sur la taxe d’habitation et de la taxe foncière.

Quel budget ?
Cela dépendra bien sur de sa surface, des équipements et du type de matériaux employé. Il faut estimer 1500 euro le m² pour une véranda standard en aluminium, ou en PVC; de 1500 euro à 2000 euro le m² pour des vérandas en bois. Les modèles haut de gamme en acier ou fer forgé, comptez un budget minimum de 2000 euro le m².

Label qualité pour les vérandas ?
Qualivéranda est le label qualité pour les vérandas. Il atteste la mise en œuvre de matériaux fiables et durables, de procédures de fabrication soumis à des contrôles qualités et une installation, pose de qualité. Il garantit l’intégration de système et d’appareils assurant un confort et une isolation optimale, hiver comme été (aération, extraction d’air vidé, protection solaire, chauffage et climatisation) ; appareils d’éclairage de sécurité (systèmes de verrouillage, volets roulants, etc…).

Peut-on bénéficier de la tva 5,5% ?
Tous les travaux de rénovation bénéficient de la TVA à 5,5%. En ce qui concerne les vérandas vous pouvez y aspirer si votre véranda est construite sur une terrasse vieille de plus de 2ans et n’augmentant pas de plus de 10% votre Surface Hors Œuvre Nette. (SHON). Si, les travaux visent à augmenter le volume ou la surface habitable, (construction d’une véranda…) alors vous serez soumis à la TVA 19,6%.

Est-il possible d’installer une véranda n’importe ou ?
Attention certains site sont protégés et classés. De plus les communes peuvent mettre un frein a vos travaux car elles ont des exigences particulières concernant la nature du matériau de couverture. En règle générale, il vaut mieux consulter sa commune ou les règlements de copropriétés avant mème de demander un devis ou de contacter une entreprise spécialisée.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *